Etre aveugle et faire du canoé

Submitted by nacha on Fri, 03/02/2018 - 16:02

Degré de difficulté : moyen (il faut être à l'aise avec l'eau et ne pas paniquer quand le canoé se retourne).

Le guide avertit quand ils arrivent dans un rapide.Sinon, c'est le guide qui corrige les directions (donc qui se trouve derrière), et le handicapé de la vue qui rame. Si le handicapé de la vue tombe à l'eau pendant un rapide, le guide doit lui parler, et le guider de son mieux.

 

Étiquettes