C'est loin le jura ? La notion de distance chez les personnes aveugles

Submitted by marieke on Wed, 03/06/2019 - 09:10

Natacha de Montmollin, 17 ans, aveugle, en tandem

 

Un jour d'automne, je me promène au soleil avec mes 2 filles, Natacha et Tania, alors âgées de 16 et 14 ans. Je regarde le Jura et dis « comme c’est beau ce soleil sur le Jura avec ces couleurs d’automne ». La petite ajoute encore quelque chose, silence chez ma grande.

- Tu veux dire que tu vois le Jura depuis ici?

- Oui ma chérie, je vois le Jura, les arbres, des maisons ...

Silence

 

- Je ne te crois pas! Elle le dit d’un ton obstinée.

Silence, je réfléchis, comment trouver les mots pour le lui expliquer?

 

- Je sais très bien le temps qu’il faut pour monter en tandem jusqu’en haut, je connais la distance, alors tu ne peux pas voir aussi loin, ce n’est pas possible.

 

Silence, je réfléchis encore plus fort, je comprends son raisonnement. Comment lui expliquer?

 

- Pourtant je vois le haut du Jura, avec ses forêts et ses maisons.

 

Nous continuons de marcher, sans dire un mot. Et tout d’un coup je sais quoi lui dire, comment lui expliquer.

- Tu sens le soleil sur ton visage, tu vois le soleil jusqu’ici. Et tu sais la distance qui nous sépare du soleil. On peut entendre le train qui passe à 1 kilomètre d’ici, on peut le voir aussi. Et le feu d’artifice, on le voit de très loin aussi. Et parfois on peut même voir les Alpes.

 

Silence

- Alors c’est vrai que vous voyez le Jura depuis ici.

- Oui, ma fille, c’est vrai.

 

Et nous avons continué notre promenade, en discutant et en rigolant.

 

Je ne m’était jamais rendu compte que c’était si difficile pour une personne non-voyante de s’imaginer ce que signifie de voir de loin. Et que ce serait si difficile de le lui expliquer. Elle a appris quelque chose, et moi aussi!

 

Étiquettes